LE MIEL, ON EN CONNAIT UN RAYON !

J’avais déjà vu d’épais rayons de miel au marché, mais j’ignorais complètement leurs qualités gustatives et bienfaits jusqu’à ce que je succombe à ma curiosité en passant devant l’étale d’une apicultrice du coin chez qui je me fournis en bougies.

De retour à la maison, nous nous sommes ainsi accordés une petite dégustation à l’impromptu, en famille, car format oblige, celui que l’on appelle également « gâteau de miel » est avant tout un miel de partage ! Quelle ne fût pas notre surprise ! S’il est bon pour la santé car n’ayant subit aucune intervention (ses vertus bienfaitrices sont innombrables pour le système osseux, pulmonaire, intestinal et même l’arthrose), le miel dans ses alvéoles de cire, tel qu’il sort de la ruche, pur, brut et de longue conservation, procure un plaisir incommensurable en bouche. Fruit du long travail des butineuses et des bons soins de l’apiculteur, le miel en rayon est une vraie petite tranche d’extase ! Chacun est évidemment libre de consommer miel et cire comme il le souhaite (quand elle provient exclusivement du fruit du travail des butineuses la cire est en effet comestible ), de notre côté, c’est à l’heure du petit-déjeuner, sur une tartine de pain beurrée, qu’il remporte tous les suffrages !

On dit par ailleurs que « Celui qui n’a pas croqué dans un rayon d’abeilles ne connait pas le goût originel du miel ! ». Seuls les apiculteurs et quelques connaisseurs privilégiés connaissent ce véritable trésor de la nature sans comparaison avec le miel extrait et mis en pot. Précisons toutefois que le choix de l’apiculteur de vendre son miel en rayon réduit considérablement sa production car pour fabriquer un kilo de cire, les abeilles consomment sept à dix kilos de miel, ce qui explique par ailleurs la rareté du met, à consommer, il va sans dire avec modération ! Il ne me reste plus qu’à vous promettre la découverte du summum de ce que la nature peut offrir à votre palais…

le miel en rayon_2

Comment déguster du miel en rayon ?

  • Coupez un petit morceau de votre miel en rayon
  • Déposez le nectar sur votre langue afin de le laisser fondre lentement
  • délectez-vous de son bouquet : ses arômes fleuris et tanins naturels (un peu comme on le fait avec un bon vin)
  • Malaxez le reste de cire avant de l’avaler

Notez que bien protégé et conservé dans un endroit frais et sec, le miel en rayon peut se conserver plus de cinq années. Cette conservation aura un autre avantage indéniable : celui de chasser l’humidité contenue dans le miel tout en optimisant la conservation de ses tanins. Sachez également que c’est après six mois de stockage, qu’un miel d’accacia non extrait délivre tous ses arômes, on l’appelle alors miel de garde.

Aussi ce qui est du miel à proprement parler (la rareté et le coût du miel en rayon rendent sa consommation limitée), nous continuons de boycotter les pots de supermarchés, conscients que nombre d’abeilles subissent la maltraitance (insémination, antibiotiques, enfumage, clippage soit coupage des ailes, renouvellement des reines…) et de privilégier une apiculture écologique et sauvage.

De fait, je ne saurais que trop vous recommander les miels biologiques Ballot-Flurin, issus de la production de petits apiculteurs aimant et ô combien respectueux des chères butineuses.

www.ballot-flurin.com

 le miel en rayon_1

©Olivier COCHARD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s