« Notre aventure sans frigo », le livre !

Celles et ceux qui me suivent ici ou qui me connaissent à travers mes articles de presse, savent combien j’aime partager mes découvertes aussi surprenantes soient-elles ! Après avoir livré toutes mes astuces pour recycler les épluchures (cf mon premier livre « Les épluchures, tout ce que vous pouvez en faire »), je signe un second ouvrage « Notre aventure sans frigo » et quand je parle d’aventure, je pèse mes mots ! Je vous raconte ?!…

Roulements de tambours… en avant-première la couverture !

unnamed

Et si je vous disais que c’est un livre ultra-frais ?!

Trêve de galéjades ! Véritable étendard de l’ère du supermarché, le frigo ne serait-il pas en voie de devenir obsolète tant notre consommation a évolué ces dernières années ? En effet, si 99,6% d’entre nous possèdent un réfrigérateur, d’aucuns vivent sans ! Aussi ai-je voulu mesurer, à mon tour, la dépendance de notre famille vis-à-vis de la fameuse armoire à glace.

Si vous achetez bio et local, que comme moi, vous consommez moins de viande et de produits laitiers et que vous évitez au maximum le gaspillage alimentaire (démarche que l’on sait aujourd’hui essentielle pour notre santé et celle de la planète), y a-t-il beaucoup d’aliments qui ne peuvent se passer de frigo ? Rien de tel pour en avoir le cœur net que de couper le cordon (et croyez-moi ce n’est pas chose facile aujourd’hui !).

SANS-FRIGO-antigaspi-blog_1

Mon garde-manger passé au scanner (et oui, impossible de se passer de réfrigérateur si l’on consomme pléthore de produits transformés), j’ai enquêté sur les savoir-faire d’antan et ceux d’autres cultures.

Saviez-vous que les carottes se conservent plus longtemps dans du sable ?

SANS-FRIGO-antigaspi-blog_5

Que les bouchons de liège optimisent la durée de vie des pommes ?

SANS-FRIGO-antigaspi-blog_2

Qu’un bouquet de radis doit être plongé dans l’eau tête en bas pour rester frais ?

SANS-FRIGO-antigaspi-blog_6

À travers une farandole de Do It Yourself ludiques qui font la part belle à la récup ainsi qu’une palette de portraits inspirants : Macha et son fromage polonais, Angèle et ses graines germées, Marie-Lee et son Kimchi, Pascale et ses citrons confits, John et sa viande fumée (j’en passe et des meilleures !)… je vous révèle tout ce qu’il faut savoir pour arrêter de se servir de son frigo comme d’un placard ! Ou à défaut de s’en passer passer complètement, pourquoi ne pas passer à une version mini ?

SANS-FRIGO-antigaspi-blog_3

Macha et son fromage polonais

SANS-FRIGO-antigaspi-blog_4

Angèle (La guinguette d’Angèle) et ses graines germées

À la clef, une alimentation plus saine, moins de déchets, une facture d’électricité réduite, plus de simplicité, de plaisir à faire soi-même et le goût surtout !

Et vous avez-vous déjà réfléchi à la possibilité d’explorer de nouvelles pistes de conservation ?

Je remercie, il va s’en dire, mon éditeur, qui m’a de nouveau accordé toute sa confiance, Pascale Moteki, ma grande amie qui a été la première à me montrer la voie de la sagesse et surtout Olivier, mon bien-aimé, qui, non content de partager ma vie, signe toutes les photographies (et croyez-moi, elles envoient du bois !).

 

Photographies : OLIVIER COCHARD

Éditions Eyrolles

Sortie le 7 septembre 2017, chez tous vos bons libraires de quartier !

Disponible en pré-commande sur le site de la Fnac

Et déjà l’avis de Femina, ici : Femina et de Doolittle, ici : Doolittle « Notre aventure sans frigo »

 

28 réflexions sur “« Notre aventure sans frigo », le livre !

  1. steph74 dit :

    Moi je dis bravo .
    Merci de nous faire partager tes idées et tes expériences.
    Hâte d’acheter ce livre et oui les photos ont l’air splendides.
    Encore bravo.

  2. Rookery dit :

    Voilà la sortie d’un livre qui tombe à pic! Je me pose actuellement la question de l’utilité de mon frigo, car je n’y mets plus grand chose dedans, à part les produits entamés, certains légumes, les oeufs… Je pense que je l’achèterais!

    • La Cabane anti-gaspi dit :

      Coucou, j’ai vécu la même chose. Le fait de consommer local et d’acheter en circuits courts a fait que le contenu de notre d’est réduit à peau de chagrin… et nous voici désormais libérés, délivrés ! 😉

  3. poppyseedchannel dit :

    J’ai trop envie de le lire ! J’ai beaucoup aimé les petits exemple que tu as donné dans l’article, ça me donne vraiment envie d’en connaitre plus.
    Merci pour cet article teaser 🙂
    A bientôt, Poppy

    • La Cabane anti-gaspi dit :

      Bonjour Poppy, je suis tellement heureuse de voir que ce petit extrait donne envie d’en savoir plus, j’ai découvert tellement de choses de mon côté (les associations judicieuses entre fruits et légumes, les matériaux qui conservent, les savoir-faire d’ailleurs… 😉 Vous ne serez pas déçue !

  4. Lucie D dit :

    Il a l’air trop bien ce livre. J’avais un peu pensé à réduire la taille du nôtre mais souvent on cuisine pour plusieurs jours et le frigo est plein de restes divers…

    • La Cabane anti-gaspi dit :

      Bonjour Lucie, cela se fait petit à petit. De notre côté, nous savons désormais quelles proportions il nous faut cuisiner pour 4, 6 ou 8… Et préférons nous passer de dessert pour le déguster au goûter, plutôt que de laisser des restes… De toutes petites choses qui cumulées les unes aux autres, nous permettent de nous passons de l’élément d’électroménager. 😉

  5. Agnès dit :

    Après les épluchures, ouste le frigo*!
    Je vais lire ça!
    D’autant que dans ma liste de tâches exécrées, le nettoyage du frigo arrive en-tête !
    👍🏻

  6. anjichiban dit :

    Bravo Marie, j’ai très hâte de le voir dans mes mains, et j’espère avoir l’occasion de te recroiser lors d’une conférence / atelier / présentation au club de la Maif 🙂
    J’ai tenté la même expérience il y a 9 mois, et j’en suis tellement contente !!

  7. Noëllie dit :

    Hâte de lire ça! Pour ma part, l’aménagement de ma mini-cuisine et l’absence de cave rendent difficile ce défi mais ça reste dans un coin de ma tête ! En attendant j’ai troqué mon vieux et énorme frigo contre un bien plus petit et récent, c’est déjà mieux. Impossible en revanche de me passer du congélateur je pense! Hâte de lire votre expérience et vos conseils. Le livre sortira-t-il comme l’autre en ebook ? Merci !

    • La Cabane anti-gaspi dit :

      Hello, c’est déjà fabuleux et comme je l’explique il s’agit là de NOTRE expérience, que nous avons souhaité vivre jusqu’au bout afin de montrer que c’était possible, mais nous n’obligeons personne à débrancher ! ce qui par contre vraiemnt intéressant c’est de se pencher sur le rapport que nous avons avec le frigo. Nous en servons-nous comme d’un placard ? Quels sont les aliments qui ne devraient pas s’y trouver ? Comment optimiser leur conservation et surtout comment ne plus gaspiller (car faire le plein = bien souvent choses qui finissent à la poubelle !)… L’idée a donc été de concentrer tout un tas d’astuces de conservation oubliées… 😉

      • Noëllie dit :

        Ce qu’il faudrait surtout c’est que j’arrive à aménager ma mini-cuisine pour pouvoir y mettre à profit ces astuces de conservation : garde-manger frais, bac avec du sable… Je manque d’espace et pour l’instant je sèche ! Mais c’est sûr que n’ayant ni viande ni poisson ni produit laitier, il n’y a quasiment plus que des légumes dans mon frigo, faute de pouvoir les caser ailleurs !
        Et du coup savez-vous s’il y aura un ebook?
        Merci en tout cas pour tous ces conseils !

  8. robieu dit :

    je viens de vous entendre sur RTL et direct sur le site. quelle bonne surprise ! jusqu’au mois dernier, je donnais toutes mes épluchures et d’éventuelles restes à un voisin qui avait poules et lapins mais il n’a plus rien maintenant et quand je vois le volume de mes épluchures, je suis verte !!
    je pense jeter un coup d’œil sur le livre des épluchures et l’acheter s’il semble me convenir.
    pour le frigo, je viens de changer d’un plus de 300 litres à un plus petit, et j’ai du mal à m’adapter, rien que les carottes dans le sable, ça va libérer le bac ! je cuisine beaucoup pour préparer à l’avance des ‘gamelles’ pour le midi et du coup, pour moi c’est congel obligatoire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s